Chargé de recouvrement en CVD H/F

Intitulé de poste

Chargé de recouvrement en CVD H/F

Référence de l’offre

BANQUE-TAHITI-02233

Type de contrat

Contrat aidé SEFI (CVD, CAE, SITH, CTH)

Service

RECOUVREMENT

Date de démarrage

Mission

En tant que stagiaire CVD au sein du service recouvrement, vous travaillerez en étroite collaboration avec l'ensemble de l'équipe sur les principales missions suivantes :
  • Gestion des tâches administratives de l'équipe (mise à jour des données, numérisation, archivages, résiliations de produits, clôture de comptes, demandes de contrats, édition de courriers d'exigibilité)
  • Approche comptable (règles bancaires, et financières, rédaction de décomptes)
  • Approche et suivi des dossiers en règlements amiables, relances téléphoniques
  • Approche et Suivi des dossiers de clients en surendettement (procédure de surendettement, déclaration de créances)
  • Approche et Suivi des dossiers de procédures collectives (annonces légales et déclaration de créances)
  • Aide à la préparation de dossiers à transférer à nos avocats en vue de l'engagement de procédures judiciaires.
  • Aide et préparation de dossiers en vue de l'activation des garanties de cautions bancaires
  • Participation active à l'ensemble des chantiers du service


Profil

PROFIL RECHERCHE
  • BAC +2 profil juridique,
  • Organisation / rigueur
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Sens de la négociation
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité à écouter et à communiquer avec des interlocuteurs internes et externes
  • Sens de la relation commerciale
  • Bonne maîtrise des outils bureautiques, notamment Excel

CRITERES D'ELIGIBILITE
  • Être âgé(e) de moins de 30 ans
  • Justifier d'un diplôme de niveau III (BAC+2) minimum
  • Être sans expérience professionnelle significative
  • Être sans emploi (est considéré comme sans emploi toute personne ayant effectué moins de 100h de travail durant les 3 mois précédant la demande)
  • Ne pas avoir de liens de parenté proches avec l'organisme d'accueil (conjoint, concubin, enfant, parent, frère ou soeur)
  • Justifier d'une durée de résidence de 5 ans minimum en Polynésie française ou d'une durée de mariage, concubinage, de PACS de 2 ans avec un résident
  • N'avoir jamais bénéficié dans le passé d'un dispositif d'insertion dans l'organisme d'accueil




Aller en haut